Planète Mère 12

Publié le par Patrick FRANCOIS

...oui, pendant ce temps là, que deviennent donc nos amoureux Johnny et Hélène?

Ont-ils pu poursuivre leur ydille?

Extrait :

Gérard se pencha vers moi pour me demander si je savais où étaient passés Johnny et Hélène. Je lui répondis que je pensais qu’ils avaient du filer discrètement pour continuer leur petite histoire d’amour !

________________________________________________________________

Johnny et Hélène s’étaient réfugiés dans la chambre de Johnny et entamèrent aussitôt les préliminaires.

-Prenons notre temps dit Hélène, retiens la nuit pour nous, Johnny !

Elle est terrible, cette fille aux cheveux clairs, pensa-t-il.

Passant la main entre ses jambes, elle s’aperçut qu’il avait son engin aussi dur que du bois, prêt à l’emploi. Je crois que je vais aimer dans ses bras m’adonner à l’ivresse, se dit-elle.

Elle profita d’une pause entre deux ébats pour l’interroger sur son passé.

-Je suis né dans la rue, je suis fils de personne, répondit-il. Dans ma vie, parfois j’ai oublié de vivre jusqu’à ce que je comprenne que derrière l’amour il y a tant de choses à découvrir. Il faut boire à la source de la vraie vie. Tant pis si ma gueule ne convient pas à tout le monde.

-Moi je l’adore ta gueule…

-Peut-être mais, après cette aventure, tu oublieras mon nom.

-Ne crois pas ça car je veux te graver dans ma vie !

Oulah se dit Johnny, il va falloir qu’elle se calme, la mignonne. Commençons par « remettre le couvert », selon l’expression… consacrée.

Mais au moment le plus « opportun » elle lui dit : excuses moi partenaire mais il faut vraiment que j’aille aux toilettes. Ce qui lui permit de vérifier de facto l’affirmation émise par Marcello Landrodi, grand philosophe italien, dans son fameux essai Erotisme et Scatologie : « l’amour c’est fort mais l’envie de chier c’est encore plus fort! »**

Quand elle revint, il était parti.

Johnny, reviens, cria-t-elle !

Bien entendu je ne vous ferai pas l'affront, perspicaces lectrices et lecteurs, de vous faire remarqueri que sont indiqués en rouge italique des titres de chansons de l'autre Johnny!

En "normal" italique souligné, une petite contrepèterie supplémentaire.

Arrivée d'air chaud!

**Note de l'auteur : dédicace familiale

Publié dans Humour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article