Novembre et Décembre 2020

Publié le par Patrick FRANCOIS

Suite des contrepèteries diffusées lors de mes chroniques radiophoniques sur RLP (102.3 et www.radioslibresenperigord.com) chaque mercredi à 9h30 avec rediffusion le vendredi à 15h30 et le samedi à 9h30...

Emission du 4 Novembre

Hélas on ne peut pas ne pas parler du nouveau confinement.

*Confinés, enfin prêts !

*Confrontées au virus, jamais les femmes ne cèdent !

*Certains sont devenus fêlés après la contamination !

*Aujourd’hui il ne reste que des confinés en pleurs, heureusement que je suis immunisé, une plume de Dac couvrant mon pauvre corps !

 

Emission du 11 Novembre

Alors aujourd’hui nous allons contrepoéter en vers…

et contre tous, grâce à Louis Perceau !

*Ma voisine m’a dit d’un air ambigu :

« Venez à la cave éclairer mon fût. »

*Encore enfants mais déjà libertins,

Las de jouer, nous brûlions nos pantins.

*Amis, dans ce beau chai, abri délicieux

Nous allons encuver proprement ces vins vieux.

*S’il est quelquefois des ducs emprunteurs

Il existe aussi des comt/es prêteurs (contrepèterie glissée)

 

Emission du 18 Novembre

Le 18 Novembre c’est la fête de Aude. Et Aude c’est aussi un département. Voici donc, pour votre plaisir, quelques contrepèteries départementales…

*Que de grands bars dans l’Aude

*Empruntez les dix routes de l’Aube

*On a vu Castex allant dans l’Ardèche

*Macron a préféré, lui, visiter le fond de la Creuse

*Même qu’il lui a dit : « Madame, votre engin a gardé l’odeur du Calvados ! »

*Ce col mène à l’Aveyron

 

Emission du 25 Novembre

Aujourd’hui j’ai envie que l’on se fasse quelques  contrepèteries en F comme François, y avait longtemps…

* Ce fou a défoncé mon tracteur

* Ma diététicienne a pris les fibres en chasse

* Les flans sont engoncés dans leurs moules

* A l’église c’est la quête des fonds

* Depuis qu’il est mort sa femme s’en fout !

 

Emission du 2 Décembre

Révisons quelques classiques relevant du domaine de la politique…

* Les compromis tuent

* La femme du président est acculée par ceux qui ne peuvent plus l’encadrer

* Les manifestants promettent des matins qui chantent en tant les masses

* Si les ministres perdent, dit le Président, il faudra qu’ils se démettent.

Et il finit par soupirer : « ces frondeurs finiront par me faire débloquer ! » 

 

Emission du 9 Décembre

Alors on va commencer une série d’hommages à des personnes alitées, mortes ou vives...

*Ce vieux buveur de pinard a toujours eu bon dos (salut Fred !).

*Comment peut-on aimer le blanc à ce deg

*C’est à Chamallières que s’agitait ce vieux briscard

*La collectionneuse rêve du paraphe de Ma/donna

Une double pour terminer :

*Le plan De Gaulle a brisé le cœur de Massu

 

Emission du 16 Décembre

On continue sur le même thème avec, aujourd’hui :

*Le syndicat des dockers veut provoquer les baisses de fardeaux…

*Et voilà des gauchistes qui se branchent sur l’Irak !

*Bécaud, puis-je vous présenter Magritte ?

*Qu’il est cocasse ce rouquin !

*Vous n’avez pas une belle mine, mon petit Tapie

 

Emission du 23 Décembre

Vous en voulez encore? C'est parti!

*Quel dandy ce gros Barre !

*La géante a comblé le voeu des nains

*Figaro adore les nouilles

*T’as encore été au tapis, Papin ?

*Simone était gênée de devoir laisser Chartres

 

Emission du 30 Décembre

On termine l'année en beauté et, puisque c'est le réveillon demain soir, on va parler bouffe avec des extraits de la Poule au Mot, petit recueil contrapétiquement gourmand que j’ai écrit sur le conseil d’Alain Bernard…

Faites vous donc livrer par le restaurant Le Bon Caillé :

*Une soupe crétoise pour vous réchauffer, suivie d’un…

*Dos de merle rôti et sa gamelle de morilles.

(accompagné d’un coup de Chinon), puis… 

*Un peu de Port salut (si vous voulez aussi un peu de salade, le chef vous conseille sa roquette au parfum de quai marin sur tas de crottins) et enfin vous pourrez goûter à la…

*Galette craquante de la patronne !

Bon appétit !

 

Publié dans Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article