Mars et Avril 2020

Publié le par Patrick FRANCOIS

Suite des contrepèteries diffusées lors de mes chroniques radiophoniques sur RLP (102.3 et www.radioslibresenperigord.com) chaque mercredi à 9h12 avec rediffusion le samedi à 10h35, le lundi à 9h30 et le mardi à 17h...

Emission du 4 Mars

Aujourd’hui on se fait un medley complètement…fou !

*C'est parce qu'elle s'en fout que son mari est mort

* Est-ce que le prêtre est fou ?

* Le curé est devenu fou entre deux messes

* Mon assureur est fou du malus

* Que de fous dans ce comptoir !

 

Emission du 11 Mars

 

Un petit hommage aux femmes qui ont fêté leurs droits annuels il y a quelques jours !

*Le fard plait aux dames

*Ce coquin le dit à deux femmes

*Dis moi seulement si tu connais ces dames

*Est-ce que ces dames vous dérangent ?

*A Périgueux les moines allaient dans ce couvent se faire tripoter par les dames de la foi !

 

Et paf vlà le covid! Plus moyen d'aller au studio pour enregistrer, confinement oblige...

Mais j'ai recommencé à enregistrer, par téléphone...

Emission du 16 Avril

 

Bon, et si on contrepétait un petit peu, juste pour continuer à faire travailler vos neurones au lieu de passer votre temps à dormir devant la télé !

Je vous propose cette semaine quelques contrepèteries récentes, proposées par Maître Martin :

 *les confinés ont du mal à piger

*les stars confinées sont-elles à l’abri des pannes ?

*deux contrepèteries glissées (comme tout de mon cru, par exemple) : on se masque en /riant et on trinque derrière les hy/pers.

 

Emission du 23 Avril

 

Cette semaine nous allons démarrer une petite série de prénoms contrepétants grâce à « Sabine et ses potes », recueil savoureux que l’on doit à Robert Meslé et Walter Olivotto :

*Ginette n’apprécie pas cette panne

*Le conférencier a parlé près de Mycène

*Il y a de l’usure dans la Marine

*Line est trépanable

*Patrick a trottiné

 

Emission du 30 Avril

 

On continue avec Sabine et ses potes!

Colette aime les Pouilles

J’ai laissé ma mère à Paris

Rodrigue voulait se brancher sur l’hymen

Ces pas de géant ravissent Corinne

Ma Karine est-elle dans le fond ?

Publié dans Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article