Septembre et Octobre 2019

Publié le par Patrick FRANCOIS

Suite des contrepèteries diffusées lors de mes chroniques radiophoniques sur RLP (102.3 et www.radioslibresenperigord.com) chaque mercredi à 9h12 avec rediffusion le samedi à 10h35, le lundi à 9h30 et le mardi à 17h...

Emission du 4 Septembre

Aujourd’hui, on continue avec la suite et la fin des propositions de Patrick Salue.

Mais, comme il a toujours été un peu amoureux de sa prof de maths (quel beau métier professeur !), il a logiquement choisi Maths Sup car il voulait changer les maths des vieilles enseignantes. Surtout pas d’école militaire car il est connu que trop de brochures dégoûte des maths. L’ENS ne l’intéressait pas non plus car il avait appris que les Normaliens se battaient autour des turnes.

Et puis Vilani ne dit-il pas lui-même que personne n’est jamais assez fort pour ce calcul ! Cela correspondait bien à la phrase de sa prof quand elle allait trop vite : « Soyez rudes pour que je cesse ! »

 

Emission du 11 Septembre

 

Attention je vais oser un rapprochement insensé entre le contrepet et la philosophie...

*Athéisme : Ce prêtre sent fort la messe.

*Existentialisme : Peut-on à la fois siffler et penser ou confondre le voeu et l'acquis ? C’est une double…

*Après l'examen, les bacheliers livrent leur Kant au feu

*La bibliothécaire faisait exp/oser les Pline (contrepèterie glissée)

*La jeune nihiliste se prête au jeu du néant

 

Emission du 18 Septembre

 

Aujourd’hui on va faire simple et revenir à des contrepèteries basiques plus faciles à deviner.

*La cuvette est pleine de bouillon

*Avant le concert, il faut brancher les colonnes

*Cette presse est spécialiste du foot

*Joseph a maculé Henri

*A RLP il faut faire attention aux pannes de micro

 

Emission du 25 Septembre

 

Aujourd’hui nous allons étudier quelques contrepèteries de saison.

*Je me suis payé deux bretelles à l’automne

*Il faut bien qu’en Automne le temps se dévide

*En Septembre il est fou de la chasse amateur

*Belle saison qui passe mais, heureusement…

*..Le contrepet est à l’épreuve du temps

 

Emission du 2 Octobre

 

Les inévitables contrepèries de circonstance en hommage à Jacques Chirac.

*Mon thé est trop fort pour Chirac

*A une époque Bernadette s’est branchée sur l’Irak

*Chirac a emballé les curistes

*Chirac est arrivé à pied devant le chêne

*Chirac, fin connaisseur, trouvait toutes les baisses faisables

*Bernadette, à un sommet franco-allemand, a lâché cette remarque sybilline :

« Quand il ment Kohl, ça ne sent pas toujours la ruse ! »

 

Emission du 9 Octobre

 

Aujourd’hui un petit tour en justice, ça vous dit ?

* La magistrature assise ment debout

*Les proscrits ont-ils droit à la Constitution ?

*Ce juge d’instruction s’enferre dans un trop lourd dossier

*Le procureur évoque la pire version de la peine

Et une belle double pour terminer :

*Il ne faut jamais basculer sur le terrain de l'enquête, déclarait le vieux limier qui n'arrêtait pas de fumer

 

Emission du 16 Octobre

 

Et si on se faisait un petit (a)méli sans mélo avec le trou de la sécu !

*B//oucher le trou

*Faut-il sceller le trou avant la fondation ?

*J’adore ces baigneuses qui présentent leurs dos à Trouville !

*La femme de ménage bouche les trous de mites

Terminons par la plus connue :

*J’ai mis la main entre les caisses et un doigt dans le trou du fût !

 

Emission du 23 Octobre

 

Aujourd’hui, en l’honneur du brexit, voici quelque contrepèteries anglaises (ou en béton…) que l’on appele en fait des sponnerisms :

*Daffy Duck

*The nun has got hope in her soul

*The pheasant plucker

*Witch Bay

*The cop is cuffing a hooker

 

Emission du 30 Octobre

 

Et on termine le mois en évoquant quelques prénoms figurant dans le calendrier de cette semaine.

Par exemple aujourd’hui, mercredi 30 Octobre, c’est la Ste Bienvenue, on retiendra donc :

*Bienvenue sur Séléné, contrepèterie d’origine portugaise

*Cette pile est bienvenue (quand on a une panne de micro, par exemple)

Lundi 28 on fêtait la Ste Simone. Cela donne :

*Il rhabille Simone

Et dimanche 27, pour la Ste Emeline, on pouvait dire :

*Emeline a péché !

 

 

Publié dans Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article