Mai et Juin 2019

Publié le par Patrick FRANCOIS

Suite des contrepèteries diffusées lors de mes chroniques radiophoniques sur www.radioslibresenperigord.com chaque mercredi à 9h12 avec rediffusion le samedi à 10h35, le lundi à 9h30 et le mardi à 17h...

Emission du 1er Mai 2019

Aujourd’hui on va continuer avec le fils de Frédéric, Patrice, qui a commis un opuscule intitulé « les contrepets de San-Antonio ».

*Berthe a une verrue au col

*Les fous harcèlent le pion de la Reine

*La nasse est à deux doigts de la chute

*Enchanté, le mannequin défile

Un double pour finir :

*Après les classes, les pythonisses sont en rage

 

Emission du 8 Mai 2019

 

Puisque nous sommes dans la période post muguet, voici quelques contrepèteries fleuries en commençant par l’inévitable :

*Hélas ce muguet est laid

*Le professeur a encore collé Violette

*Dans la forêt de Lanmarie il y a le roi des Chauzes

*Regardes ces beaux chales mauves

*L’habit rose du petit moutard

 

Emission du 15 Mai 2019

 

C'est parti pour une petite série de contrepèteries enchaînées, en hommage au dur métier de la joaillerie, que l’on doit au grand Maître Joël Martin.

A l’imitation des joaillères qui enchâssent en colonnes des pierres fines, mais toujours des jades vertes, les contrapétistes ressentent vite l’envie d’empiler les foules de leurs « Verbes de Joie », d’enfiler à la chaîne des maillons sans se préoccuper de leur couleur, en évitant de mélanger les perles et la verroterie.

L’on touche alors à la finalité du contrepet qui demande un bon coup de patte quand il est à la chaîne.

 

Emission du 22 Mai 2019

 

Aujourd’hui je vais évoquer d’autres métiers essentiels, inscrits dans le fabuleux recueil intitulé « Sabine et ses potes », paru en 1988.

*La péripatéticienne est arrivée à pied en pleine chasse

*A Oléron le libraire a perdu son g/ant entre deux plages (contrepèterie glissée)

*L’archéologue a besoin de courage pour ses fouilles

*La poissonnière s’est barrée après avoir gratté mes moules

*Le technicien cherche la course du son

 

Emission du 29 Mai 2019

 

Pour rendre hommage au bon score du Parti Animaliste, voici quelques contrepèteries animales.

*Une nuée de corbacs s’est abattue sur le mont

*Un grand aigle

*Votre génisse est pelée !

*C’est par pur esprit mutin que la fermière montrait sa poule

*Colette, que font donc tes livres au milieu de ces bêtes ?

 

Emission du 5 Juin 2019

 

Fêtons le retour de l’été et des vacances qui approchent !

Chouette c’est l’été qui arrive. Belle saison qui passe !

Perso, je préfère préfère jouer à l'ombre plutôt que de rôtir au soleil…

Messieurs, je vous déconseille de visiter le fond de la Creuse. Allez plutôt faire un tour dans l’Aube, là où les filles de Troyes vous offriront leurs deux joues.

Et pourquoi pas tenter l’étranger ? Je puis vous confirmer qu’au Zambèze les femmes sont belles et gentilles et qu’au Mexique elles vous feront goûter leur jus de piment.

 

Emission du 12 Juin 2019

 

Allais, comme vous avez été sages cette semaine, voici un petit hommage à Jacques Antel qui a, lui aussi, écrit dans l’album de la Comtesse, avec ses « titres fourrés » :

*A Lugano un chirurgien ampute la mauvaise jambe (dans La Tribune de Genève en 2001)

*Verts de rage (article sur Greenpeace dans L’Express en 2003)

*Les intermittents haussent le ton (article dans Le Progrès en 2003)

*Le vent qui siffle dans les grues (livre de Lidia Jorge, Magasine Littéraire en 2004)

*La victoire de la gauche molle (dans le magazine Marianne en 2011)

 

Emission du 19 Juin 2019

 

Contrepèteries spéciales pour la commémoration du 18 Juin.

*Yvonne n’allait jamais se coucher sans De Gaulle

*Le plan De Gaulle a brisé le cœur de Massu (c’est une double)

*A l’aéroport de Lyon, on a trouvé deux gones qui décollaient !

*A la télé, De Caunes nous a montré sa Gaule

 

Emission du 26 Juin 2019

 

Aujourd’hui, vu ce qui nous tombe dessus, on ne peut éviter les contrepèteries de circonstance.

Commençons par une double très appréciée par Roselyne Bachelot :

*Même si l’Afrique est bonne hôtesse, ses canicules ne nous emballent plus !

On peut même faire un pont contrepétant entre l’Afrique et le Vatican puisqu’il est bien connu que :

*Les Populations du Cap mettaient les échecs en valeur (c’est aussi une double)

*L'astrophysicien prétend que l'écoute, ça lui donne des chaleurs

*La marquise se fait sécher à l'arrivée des chaleurs

Sans oublier, œuf corse, la fameuse contrepèterie belge :

*Il fait beau et chaud !

 

Publié dans Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article