Encore et encore!

Publié le par Patrick FRANCOIS

La Poule au Mot et l'Almanach du Palmier, deux prochains délires collectifs auxquels j'ai participé
La Poule au Mot et l'Almanach du Palmier, deux prochains délires collectifs auxquels j'ai participé

La Poule au Mot et l'Almanach du Palmier, deux prochains délires collectifs auxquels j'ai participé

Les promos de la rentrée sont terminées SAUF pour la série PLANETE MERE.

Les deux exemplaires sont toujours proposés à 20€ les deux (au lieu de 15€ chacun).

PROFITEZ-EN VITE!

Après avoir participé au salon de Lempzours (24) les 1er et 2 Octobre, vous pourrez me retrouver au salon Livres et Toiles de Limoges (Hyper U de Corgnac-87) les 7 et 8 Octobre puis au salon du livre de Coulaures (24) le dimanche 9 Octobre et enfin à celui de St Germain Les Vergnes (19) le 30 Octobre.

Entretemps un peu de repos qui me permettra de mettre la dernière main aux deux livres annoncés en photos jointes.

Pour celles et ceux qui n'ont pas la chance de me suivre sur facebook, je vous donne ci-après un extrait de mon délire de ce début de mois, en pleine actualité, oeuf corse!

Un car de Chiant

Nous venons d’apprendre que Serge Laifesse, cantonnier-on-y-reste de la commune de Trifouilly-les-Oies a été récemment cambriolé. Personne n’en avait parlé parce qu’en fait cela n’intéresse personne vu que Serge n’a jamais fait parler de lui. Sauf que sa voisine est la cousine de la tante canadienne du beau-frère de mon gendre et c’est comme cela que je susse cette affaire.

C’est cette fameuse voisine qui a donné l’alerte quand elle s’aperçut, dès potron- minet (à ne pas confondre avec setterminet, sorte de chat coupé de chien), que les volets de Serge étaient toujours fermés, ce qui l’interpella dans son vraicu car ce n’était pas dans l’habitrude de Laifesse.

Les policiers hélés et zélés découvrirent une scène abracadabrantesque. Serge était ligoté avec des sacs de patates et avait une carotte plantée dans le derche afin qu’il ne puisse appeler les secours. En effet Serge est très connu dans le village pour sa propension à ingurgiter moult cassoulets tout au long de la journée et d’émettre donc à tous vents dans les rues de la commune des flatulences aussi bruyantes que musicales (contrairement à ce que son patronyme pourrait laisser supposer). Ce qui apporte d’ailleurs une ambiance conviviale dans ce petit patelin.

Cette carotte était donc un indice important puisque cela prouvait que les agresseurs connaissaient bien le personnage.

Ils firent, en compagnie de la victime, le décompte des objets dérobés :

-une montre en plastique ;

-15 boites de cassoulet ;

-la toile cirée de la table de la cuisine ;

-le bleu de Serge ;

-sa collection de capsules de bouteilles ;

Le tout estimé à 54, 45€, préjudice important au regard du train de vie de l’intéressé.

Il faut savoir que la commune de Trifouilly-les-Oies est jumelée avec la ville de Chiant, laquelle se trouve dans la banlieue de Viagra, capitale du Boukistan. Or, dans le cadre des fêtes du jumelage, il y avait un car de Chiant garé sur la place centrale et c’est là que les policiers découvrirent avec stupeur (un stagiaire qui les accompagnait) le butin de la cambriole.

Moralité : Laifesse d’un car de Chiant vaut-il mieux que le trou du cul du monde !  

Salut les copains, salut mes poules et arrivée d'air chaud!
 

Publié dans INFOS (2)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article