PLANETE MERE 2 (8)

Publié le par Patrick FRANCOIS

Délire écologique (chapitre III) :

Je sais, certains d’entre vous vont dire que les écolos n’ont pas forcément raison sur tout.

J’en connais même qui sont exaspérés par leur intransigeance et ne se gênent pas pour les brocarder.

Exemples :

« Quand il est en vacances, l’écolo nie. »

« Quand il est content, l’écolo rit. »

« Quand il se dédouble, l’écolo s’copie. »

« Quand il est médusé, l’écolo rade haut. »

« Il y a les écolos propres et les écolos sales. C’est énorme ! »

« Quand il tousse, l’écolo quinte.»

« Comme la glace, l’écolo fond. »

« Quand il s’en va, l’écolo pâtit. »

« C’est un problème de flotte, tout le monde sachant pertinemment qu’elle garde l’écho l’eau. »

Attention cependant car, comme le dit un certain Auguste, l’humour sur le réchauffement climatique est à prendre au second degré…

Dans le même chapitre, extrait d'interventions de dirigeants africains à la COP21 :

Je retiendrai particulièrement l’intervention, pour les pays dits riches, de l’émir Abel, entièrement drapé de blanc avec sa calotte cochonou, qui ne voulait pas compter pour des prunes et fit connaitre son désaccord. Il intervint pour que tout le monde cesse ce consensus, appuyé en cela par l’émir Amas, bien connu pour son nœud fer ovaire. Heureusement personne ne les suivit dans cette voie, même si Bamadou Doune, du Soulaburkafecho, l’un des représentants dits pauvres ou en voie de développement, se plaignit un peu, de façon poétique :

"-Certes l’Afrique a toujours été bonne hôtesse.

Mais si nos canicules ne vous emballent plus,

Vous ne devriez pas oublier vos promesses

Mon continent ne vous intéresse donc plus ?

Je voudrais attirer votre attention

Sur certaines de vos doctes décisions

Car l’Afrique est le berceau de l’humanité,

Surtout veillez à ne jamais l’oublier. "

(vite je recopie tout car je suis certain que cela va plaire à Alex).

Son collègue d’Abidjan en rajouta une couche en prose ni effets de manche de « gel là-bas », comme dirait Béru :

"-Les pays qui totalisent plus de 70% des émissions mondiales à effet de serre doivent s’engager à attribuer un juste prix au carbone rejeté dans l’atmosphère, à cesser de subventionner les énergies fossiles et à sécuriser les financements pour le climat qui doivent aider les pays du Sud à s’adapter. Ils ouvriraient ainsi en grand les portes de la réussite de la COP21. Si on veut que les Etats moins puissants soient confiants et ambitieux, il faut donc que ceux qui ont la responsabilité du réchauffement climatique l’assument enfin."

Applaudissements nourris d’une bonne partie de l’assemblée. Apparemment le réquisitoire du représentant de la Côte d’Ivoire est carré. Sa défense est sans failles.

INFOS :

Vous pourrez me retrouver le samedi 25 Juin au salon du livre Périgord-Limousin de Lanouaille (24) avec comme invité d'honneur Yves De Gaulle, petit fils de qui vous savez avec le bouquin qu'il a écrit sur son grand-père. J'en profiterai pour lui glisser une vérité historique qu'il ignore peut-être, à savoir que sa grammaire Yvonne ne se couchait jamais sans De Gaulle (contrepèterie célèbre). Je ne sais pas comment il le prendra, je vous le dirai à l'occasion!

Vous pourrez également me rencontrer le vendredi 1er Juillet (de 14h30 à 18h30) à l'espace librairie du l'hypermarché Auchan à Marsac s/Isle (Périgueux, sortie route de Ribérac).

Je serai aussi au FELIB'LIREsalon du livre régional qui se déroulera le dimanche 3 Juillet à St Aulaye (24) à l'occasion de la Félibrée, fête annuelle occitane où sont attendus 15000 visiteurs...

Puis ce sera le marché nocturne d'Antonne (à 10 km de Périgueux) le samedi 9 Juillet suivi d' une dédicace spéciale le lundi 11 Juillet à l'espace culturel du grand Centre Leclerc de Bergerac (rte de Bordeaux). 

Si vous ne pouvez pas vous rendre à ces rencontres, sachez que mes ouvrages sont en vente à Périgueux à la nouvelle librairie Marbot/Leclerc, bd Montaigne et à la librairie Les Ruelles (place de l'ancien hôtel de ville); à Marsac et à Bergerac dans les magasins dont au sujet duquel je viens de vous causer;  à Ribérac (librairie l'Arbre à Palabres, Maison de la Presse et espace culturel Leclerc); à Thiviers au Totem; à la Papeterie de l'Isle de Mussidan; dans les Maisons de Presse de Le Bugue, Le Buisson, St Aulaye...Autres points de vente à venir.

Arrivée d'air chaud?

Publié dans Humour-PM2

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article