Planète Mère 2

Publié le par Patrick FRANCOIS

Une fois que l'idée mes tresses a été trouvée, la difficulté majeure est de singe et niais à placer les jeux de mots et les contrepèteries dans les descriptions et conversations, sans en avoir l'air.

D'autant plus que, parfois, le jeu de mots incluera une partie allusive que seuls certains initiés pourront comprendre comme pour notre ami Gérard Menféça qui a été vice-champion du monde du cri du cochon et remporté l'année dernière la fougère d'argent au festival international de White Tower. Le vrai champion en l'occurence étant mon ami Serge Fougère et White Tower se traduit par La Tour Blanche, village du Périgord où se tenaient régulièrement il y a encore quelques années des joutes extraordinairement farfelues!

Autre exemple, qui s'adresse à des férus d'histoire, c'est l'intervention de Djémal Alatête, maure vivant à Poitiers mais né à Martel. Là je vous laisse chercher un peu, je ne vais quand même pas tout vous dévoiler, comme aurait pu dire la muse Ullman!

En dehors du fait qu'il m'a fallu un certain temps pour trier les centaines de références à ma disposition afin de ne vous proposer que celles qui s'intégraient parfaitement dans l'histoire, une autre difficulté a consisté à vérifier que mes inventions, notamment en ce qui concerne le nom des personnages, n'existent pas déjà. C'est ainsi que je n'ai pas pu prendre Nathalie Gator et que j'ai du choisir Nathalie Kator. A l'inverse il m' a aussi fallu respecter certaines données et ne pas créer nimporte quoi. Pour Onofre Lapéro, par exemple, Onofre est un VRAI prénom portugais (quelle aubaine pour moi!).

En revanche pas de problème pour Francis Hébansouleau ou Sabine Paveuse pour lesquels je vous laisse le soin de deviner la contrepèterie correspondante.

A suivre...

Publié dans Humour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article